L’Art habite la Ville et les Gardiens du Fleuve

Aux anciens abattoirs de Mons, trois petites embarcations d’aciers, comme issue d’un rêve industriel. C’est l’oeuvre que présente l’artiste Daniel Fauville dans le cadre de « L’Art Habite la Ville ».

Daniel Fauville est un artiste précoce, fasciné très jeune par la peinture, il suit le chemin des arts et devient peintre et sculpteur ainsi que professeur d’arts plastiques dans un établissement d’enseignement supérieur bruxellois.

On découvre dans ces oeuvres un style bien à lui, avec une envie de simplifier à l’extrême les traits de ces objets non quotidiens mais que nous connaissons bien.

Des bateaux qui représentent bien l’imaginaire de l’artiste, inspiré par ces boîtes en métal qui nous transportent d’un point à un autre, passionné depuis longtemps par l’allure des transports en commun, Daniel Fauville nous offre ces radeaux échoués lourdement.

Une façon poétique d’allier légèreté de l’eau et lourdeur des matériaux, symbole de voyage et de finalité à la fois.

(En coproduction avec le projet Fluide de Thuin.)

Cette œuvre est à découvrir dans le cadre de « l’Art habite la Ville » dont le programme est à découvrir sur le site de la Fondation mons 2025 : fondationmons2025.be

Des visites guidées sont possible via l’office du tourisme : visitmons.be